Welcome! You are currently on our France site. Select our United States site to find your local currency, language and product selection.
Livraison gratuite de vélos à domicile: 2 à 5 jours ouvrables
Close
Please Select
Close
Please Select

 

Nous sommes des créateurs. Tout le monde chez Brompton joue un petit rôle dans la fabrication de nos vélos, jusqu'à nos clients, qui trouvent leur itinéraire et en profitent.

Des premiers croquis à l'article fini, ce sont les personnes derrière le produit qui nous rendent différents.

We are Brompton.

 

We are Brompton Adam Cox

 

 

Pouvez-vous nous parler de votre rôle et de ce qu'il implique ?

Je suis l'ingénieur de fabrication de l'usine Brompton de Sheffield. Nous travaillons en étroite collaboration avec les ingénieurs de conception pour faire de de leurs idées des réalités. Ils nous montrent un vélo, et nous demandons : à quoi ressemble-t-il ? Comment fonctionne-t-il ?Comment pouvons-nous l'assembler ? Quels sont les processus pour le construire ?

Une fois que nous avons établi tout cela, notre travail consiste à fabriquer le vélo efficacement, à définir et maintenir la qualité, et à gérer la chaîne d'approvisionnement. Et bien sûr, écrire des manuels sur comment faire tout cela.




Qu'est-ce qui vous a poussé à choisir cette profession ? Ou comment y êtes-vous arrivé ?

J'ai travaillé dans l'industrie aérospatiale pendant cinq ans. J'ai ensuite travaillé dans l'automobile pendant cinq ans, à la fabrication de gros moteurs et l'intégration de nouveaux produits, essentiellement à comprendre comment fabriquer des choses. Je voulais un autre type de défi. Au lieu de faire une poignée de grandes choses, je voulais comprendre comment faire beaucoup de petites choses et apprendre à gérer une usine. Je ne prétends pas être un cycliste passionné, mais la marque Brompton est connue pour être un produit britannique bien conçu.

De plus, mon doctorat a porté sur le titane. C'est un matériau que je connais et que je comprends. Pour moi, c'était la suite logique. Je peux aider à prendre le contrôle de nombreux processus et à développer l'équipe. Tout s'est mis en place naturellement.

 

 

WQuels ont été vos souvenirs préférés à propos du T Line jusqu'à présent, et les défis les plus importants ?

Le plus grand défi est de découvrir tous les petits défis. Vous ne connaissez pas vraiment les obstacles cachés jusqu'à ce que vous passiez de 10 cadres de vélo à 200. On appelle ce concept "l'usine cachée". Vous devez résoudre des problèmes soudains très rapidement afin de ne pas ralentir un projet.

 

 

À votre avis, qu'est-ce qui rend le travail chez Brompton si spécial ?

Ça fait un peu cliché, mais je dirais les gens avec qui je travaille. C'est une équipe relativement petite par rapport à ce à quoi je suis habitué. J'ai travaillé dans des entreprises avec tellement de personnes qu'il est impossible de toutes les connaître ! Ici, tout le monde s'implique dans beaucoup de choses différentes. Les gens sont prêts à s'entraider et il y a beaucoup de passion pour le produit, beaucoup de gens aiment faire du vélo. On n'a pas le même enthousiasme à propos des chaudières commerciales, par exemple.

 

  


Il y a tellement de rôles différents au sein de l'entreprise, nécessitant une gamme de compétences et de profils. Y a-t-il quelqu'un avec qui aimeriez échanger les rôles pour une journée ?

J'aimerais travailler dans un magasin Junction pendant une journée ! J'aime mon travail, mais à l'usine, vous êtes dans les coulisses, et j'aimerais rencontrer les clients, entendre ce qui compte pour eux et comprendre comment le design peut impacter leur vie. Nous prenons des tubes métalliques et les transformons en cadres de vélos.

Nous sommes au début du parcours, et j'aimerais vraiment voir cette dernière étape - surtout voir quelqu'un essayer le vélo T Line pour la première fois et se dire "waouw" ! Pensez-vous que nous pouvons nous arranger pour que j'aille à San Francisco y travailler pendant quelques jours ?

 


L'usine de Brompton est un endroit unique, où historiquement, les vélos ont été construits du début à la fin sous un même toit. Cela a changé avec la nouvelle usine à Sheffield. Comment avez-vous vécu ce changement ?

J'ai commencé pendant un confinement, et à bien des égards, je pense que cela a facilité les choses. Nous avons été obligés d'utiliser la technologie et de partager des informations par vidéo. Il y a toujours des gens qui visitent le site, même à distance ! Je commence souvent les réunions par une visite de l'usine. Le fait d'être séparé de l'usine principale a également ses avantages. Nous nous considérons comme tout autre fournisseur, et nous nous tenons responsables de la qualité et des délais de livraison. Cela nous pousse à faire toujours plus d'efforts.

 

 


Racontez-nous votre moment le plus mémorable depuis votre arrivée chez Brompton.

Lorsque nous avons sorti une boîte à vélo du camion et pensions qu'il ne pouvait pas s'agir d'un vélo, car la boîte ne pesait vraiment pas grand chose. Il y avait en fait un T Line entièrement construit à l'intérieur, nous n'en revenions pas. Je l'ai soulevée avec un bras et je me suis dit : "c'est fou". J'en veux un !

 

We are Brompton Adam Cox

 

Prendre le temps de se détendre est toujours important. Comment aimez-vous passer votre temps en dehors du travail ?

Je joue au football, même si je ne joue plus vraiment à 11 contre 11. C'est plus du 5 contre 5 ces temps-ci. Je joue aussi de la guitare. J'ai une grande collection dans le salon à la maison, avec de gros amplis que mes voisins n'apprécient pas vraiment. J'aime aussi faire du vélo et j'ai hâte d'avoir mon Brompton en titane !

 

 

It takes the hard work of every single Brompton staff member to take our little folding bikes from the first sketch to shipping them out the door.

Read more about our incredible team here.